Un Hangout de sous-sol sérieusement audacieux

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0

Photos de Jenn Verrier.

Espace de cette semaine: Un sous-sol Chevy Chase DC devient un lieu de rencontre d'adolescents très audacieux.

Le designer: Annie Elliott, d'Annie Elliott Design.

Qui habite à la maison: Deux papas, deux adolescents, deux chats.

Portée du projet: «Il s'agit d'une maison plus ancienne que mes clients ont achetée, car elle était en cours de rénovation de fond en comble. Ils habitaient à seulement quelques pâtés de maisons, alors ils avaient l'œil sur eux », explique Elliott. Ils ont chargé le designer de créer un espace pour leurs fils adolescents.

Le problème: Les clients voulaient une pièce où leurs fils pourraient passer du temps avec des amis. «Les parents sont parfaitement conscients que leurs enfants ne vivront pas à la maison pour toujours», explique Elliott. «Nous avons donc créé un espace amusant où les enfants de mes clients et leurs amis peuvent se détendre, parler et jouer à des jeux non électroniques. C'est un peu nostalgique, en fait! "

Ce qu'Elliott a fait: Dans une seule grande pièce, elle a créé trois espaces intimes: un pour jouer à des jeux de société et parler (avec une section géante remplie d'oreillers); un pour jouer au billard; et un pour regarder la piscine et jouer au Scrabble. «Mais ce qui le rend fabuleux, c'est le papier peint tigre de Clarence House. C'est amusant, mais pas juvénile », explique Elliott.

Son plus grand défi: Décider du nombre de zones que la pièce pourrait gérer et de ce qui se passerait dans chacune. "Nous avons eu du mal à décider entre le baby-foot et le Scrabble mural pour une zone", dit-elle. "Mais au final, Scrabble a gagné."

Sa partie préférée: «Le fond d'écran est ma partie préférée, bien sûr! Cela et sachant que les garçons adorent cette pièce. Exactement."

Si vous êtes architecte d'intérieur ou architecte avec un espace dans la région de Washington que vous souhaitez que nous mettions en lumière, veuillez le soumettre à mkashino@washingtonian.com.

Rédacteur en chef

Marisa M. Kashino a rejoint Washingtonian en 2009 en tant que rédactrice et est devenue rédactrice en chef en 2014. Elle était auparavant journaliste au Legal Times et au National Law Journal. Elle a récemment écrit sur le meurtre, depuis des décennies, d'une jeune mère dans la Virginie rurale, et sur les con effrontés d'un scion immobilier local. Kashino vit dans le nord-est de Washington avec son mari, deux chiens et deux chats.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement
Comparer articles
  • Total (0)
Comparer